Vendredi 31 juillet 2020  

 18:00 La Vineuse présence professionnel

 

Les petits ruisseaux

Émile, septuagénaire et veuf, connaît une retraite faite de rituels et de loisirs paisibles. La vie coule comme la Loire où il pêche avec un autre retraité, Edmond. Puis ce dernier, après lui avoir révélé qu’il avait une vie amoureuse et sexuelle cachée, meurt. Émile, pour ne pas sombrer, tente de se secouer : des envies oubliées, des envies d’étreintes, mais aussi des envies d’en finir... Modeste et naturaliste, le film a du charme. On pourrait se moquer. On ne le fait pas. Il n’y a pas que les jeunes qui tentent un pas de côté. Ce premier film est doux, paisible, fidèle à la bande dessinée d’origine. Comment se forment les couples du troisième âge ? Avec un Daniel Prévost en pleine forme !
Comédie / France / 1:34 / VF / 2010

X fermer la fenêtre
Les petits ruisseaux

réalisation Pascal Rabaté


Pascal Rabaté réalise des albums et des films extraordinaires qui parlent de gens ordinaires. Il fait ses films comme il fait ses BD : « Quand on veut faire un trou vaut mieux prendre une pelle qu’un râteau. » Ainsi, Pascal Rabaté n’hésite pas à changer de style afin « que la forme corresponde au fond ». Il réalise en 2010 Les Petits Ruisseaux, en 2011, Ni à vendre, ni à louer, et en 2014 : Du goudron et des plumes. Son dernier long métrage, Les Sans-Dents, sortira en 2021.